Historique sur la fondation de la « Libellule de Paris »

En 1897, 14 habitués des Piscines Chateau-Landon, Hébert et la Gare décident de former une association, et ils lui donnent le nom de « Libellule ».

Les conditions d’admission sont très dures pour l’époque, il fallait nager 60 mètres en moins d’une minute.

Les sociétaires n’étant pas 20 ne peuvent être agréés en Société constituée par les Services de la Préfecture de la Seine.

L’entrainement avait lieu le Dimanche matin à l’une des Piscines désignées ci-dessus. En été, les équipiers participaient aux ébats nautiques organisés par les communes de banlieue : Nanterre, Asnières, St-Denis, Puteaux, Courbevoie, etc… Après les courses, water-polo par les même nageurs.

La technique des nages était peu connue. Grâce au journal « Le Vélo » organisateur de la première traversée de Paris, les deux premiers anglais furent payés par le journal pour, deux fois par jour et pendant une semaine, donner les démonstration de l’OVER ARM STOKE, aux bains Deligny. On copiait les mouvements, chacun prenait des notes car pour les explications verbales personne ne comprenait l’anglais.

Par la suite et malgrès les défauts, les temps s’améliorent.

En 1898, le 17 septembre La Libellule est officiellement fondée.

En 1899, nouvelle nage, le STRUDGEON, La Libellule a un renom dans Paris, mais le barrage des 60 mètres en moins d’une minute ainsi que l’état d’esprit de l’époque (car il n’était point de bon ton de se montrer en maillot en public) freinent le recrutement.

En water-polo les pupilles de Neptune de Lille furent nos initiateurs, eux-mêmes élèves des Belges initiés par les Anglais inventeurs du jeu de polo dans l’eau.

En 1900, aux jeux, dans l’équipe française, 4 joueurs de la libellule sur 7, deux autres joueurs Peslier et Vaissade étaient passés professeurs pour avoir participé à des exhibitions de waterpolo au Nouveau Cirque Faubourg St-Honoré, ils furent requalifiés par la suite.

L’U.S.F.S.A. organise les championnats, courses, plongeons, waterpolo, c’est le départ de la natation française.

LdP-Equipe-1931    ChampOlympiq1924

Palmares de 1900 à 1927 :

Waterpolo :
Champion de France années : 1902, 1903, 1904, 1907, 1924

En 1924 deux joueurs de la Libellule (A. Mayaud et G. Rigal, une piscine porte le nom de ce dernier dans le 11ème arrondissement.) font parti de l’équipe de France Championne Olympique (1ère sur 13) aux jeux de Paris à la piscine des Tourelles dans le 20ème arrondissement.

En 1928 un joueur de la libellule (Thevenon) fait partie de l’équipe Médaille de bronze aux jeux olympique d’Amsterdam (3ème sur 13).

Miroir-des-Sports-Finale20-09-1923-Tourcoing-Ldp-à-Tourcoing

Plongeon :

Champions de France :

Tremplin Messieurs : Renou en 1907, 1908, 1909 // Koerber en 1910, 1911
Tremplin Dames : J. Savollon en 1922, 1923
Haut-vol Dames : J. Savollon en 1921, 1922, 1925, 1927

J. Savollon est 2ème aux chamionnats d’Europe de Haut-vol en 1927

Natation :

Records de France Messieurs :
10.10.1909 // 100 m Nage Libre : 1’15 / G. Meister
22.07.1911 // 100 m Nage Libre : 1’13″40 / G. Rigal
18.08.1911 // 200 m Nage Libre : 2’55″80 / G. Rigal
11.06.1919 // 100 m Brasse : 1’31 / P. Brassier
25.10.1919 // 100 m Brasse : 1’30″40 / P. Brassier
20.08.1921 // 1500 m Nage Libre : 25’48 / H. Duvanel
21.08.1921 // 4 x 200 m Nage Libre : 12’03″20 / Libellule
25.09.1921 // 400 m Nage Libre : 6’02″20 / M. Pernot
19.12.1924 // 50 m Nage Libre : 28″20 / Lapalud

Records de France Dames :
03.02.1924 // 100 m Brasse : 1’41″20 / S. Porte
25.06.1924 // 200 m Nage Libre : 3’16″14 / G. Mortier

Jeux Olympiques de 1924 (Palmarès Dames) :
19ème // 400 m Nage Libre : 7’35 / G. Mortier
14ème // 200 m Brasse : 3’45″60 / S. Porte
5ème // 4 x 100 m Nage Libre 5’43″40 / G. Mortier